Suivez nous

Les sources de financement de l'incubateur

Une jeune pousse pour se développer à besoin d’être accompagnée et entourée mais aussi d’être financée. C’est pourquoi l’Incubateur Paris-Dauphine facilite l’accès aux financements à ses startups et leur propose jusqu’à 70k€ de financements non dilutifs.

 

  1. Fonds de prêt d’honneur

En 2016, la Fondation Dauphine soutenue par IGEU, crée un fonds de prêt d’honneur pour aider les entrepreneurs Dauphinois à amorcer le développement de leur entreprise. Ce fonds permet de prêter à taux zéro et sans garantie.

Le montant injecté dans un projet est compris entre 10k€ et 40k€, remboursable en 5 ans avec un différé de 12 mois. Il permet généralement un effet de levier significatif sur d’autres financements : banque, BPI, amorçage, capital-risque, Business Angels.

Actuellement, 21 startups ont pu bénéficier de ce prêt.

  1. PIA (Paris Innovation Amorçage)

Le PIA s’adresse aux jeunes entreprises innovantes souhaitant solliciter un financement public à l’innovation dans le cadre de la convention Bpifrance et ville de Paris.

L’Incubateur Paris-Dauphine étant labellisé par la ville de Paris, ses startups innovantes peuvent solliciter cette aide pour financer leurs dépenses liées à l’amorçage, telles que l’incubateur et les dépenses technologiques.

Le montant de l’aide prend la forme d’une subvention allant jusqu’à 30 000 € dans la limite de 50% des dépenses éligibles. Sont éligibles, les startups de moins de 3 ans dont le capital social est supérieur à 1000€.

  1. PSL Innovation Fund

En juin 2018, l’université PSL (dont fait partie Dauphine ) et Elaia Partners lancent PSL Innovation Fund ! Il s’agit d’un fonds d’amorçage, dédié aux startups technologiques issues du périmètre PSL, qui accompagne ces dernières de la phase amont de développement jusqu’à leur émergence à l’international.

Le fonds, doté de 75 millions d’euros, investi des tickets compris entre 500k€ et 2,5M€ sur un premier tour et peut consacrer plusieurs millions d’euros sur une même startup lors des tours ultérieurs.

  1. French tech seed

En 2018, BPIfrance monte le French Tech Seed, un dispositif post-amorçage permettant le co-financement de startup « à forte intensité technologique ». Doté de 400M€ par le Programme d’Investissement d’Avenir, il est encadré par des apporteurs d’affaires labellisés.

En janvier 2019, « PSL Tech Seed », consortium porté par l’Université PSL (dont fait partie Dauphine), est lauréat de l’appel à manifestation d’intérêt lancé par Bpifrance. L’incubateur Paris-Dauphine peut ainsi faire bénéficier ses startups de ce dispositif.

Bpifrance co-finance à hauteur de 2 : 1, dans la limite de 250 k€, en obligations convertibles (OC). Par exemple, si un Business Angel finance une startup à hauteur de 125k€, BPIfrance abonde en OC à hauteur de 250k€.

Sont éligibles les startups de moins de 3 ans, ayant réalisé dans les 3 derniers mois (ou en cours) une 1ère levée de fonds d’au moins 25k€ auprès d’investisseurs avisés.

  1. Dauphine Business Angels

En 2019, Gégory Nouchi, ancien Dauphinois remonte le club Dauphine Business Angels dont l’ambition est de mobiliser et fédérer les entrepreneurs et business angels de la communauté Dauphinoise.

Le club organise ainsi plusieurs « pitch day » dans l’année avec des entrepreneurs qui cherchent à lever des fonds et des business angels qui souhaitent investir.

 

Vous êtes intéressé et souhaitez en savoir plus sur nos sources de financements, n’hésitez pas à nous écrire à : incubateur@fondation-dauphine.fr

Pour suivre les actualités de l’incubateur, rendez-vous sur nos réseaux sociaux Facebook, Twitter et LinkedIn !

Voir toutes nos actualités